2017 02 IRSN BDC SUR Carte Parc Reacteur France

 

2017 02 artificialisation metropole 01 ONB  2017 02 artificialisation metropole 02 ONB

(cliquez sur chaque image pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre)

Une augmentation de la part des surfaces artificielles traduit directement une perte en milieux naturels ou agricoles. L'artificialisation des sols est une pression forte pour la biodiversité : elle provoque la destruction des habitats et des milieux naturels de la faune et de la flore. Elle est aussi souvent synonyme d'une fragmentation du territoire, dommageable pour la biodiversité.
Or, avec + 66 975 hectares par an en moyenne entre 2006 et 2014, les surfaces artificialisées sont en augmentation disproportionnée par rapport à l'évolution de la population en France métropolitaine.

 

2017 02 artificialisation outremer 01 ONB  2017 02 artificialisation outremer 02 ONB 2017 02 artificialisation outremer 03 ONB

(cliquez sur chaque image pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre)

Une augmentation de la part des surfaces artificielles traduit directement une perte en milieux naturels ou agricoles. L'artificialisation des sols est une pression forte pour la biodiversité : elle provoque la destruction des habitats et des milieux naturels de la faune et de la flore. Elle est aussi souvent synonyme d'une fragmentation du territoire, dommageable pour la biodiversité.
Or, avec + 314 hectares par an en moyenne sur la période 2000-2012, les surfaces artificialisées chaque année sont néanmoins globalement en diminution en Outremer.

 

Sur les 195 pays qui se sont entendus sur un nouvel "accord pour le climat" (appelé "Paris agreement") lors de la COP21 à Paris en décembre 2015, 175 ont signé le 22 avril 2016. Mais il faut maintenant qu'ils s'engagent ! Pour un effet notoire sur le climat, il faut que les pays qui s'engagent dans des actions concrètes représentent au moins 55% des émissions. Cette carte (mise à jour en continu) indique qui émet combien, qui a signé... et qui s'est engagé.

2016 04 ParisAgreementTracker

Sources :

2016 03 16 carte France pesticides CashInv

 Source : carte dressée par le Magazine Cash Investigation (aucune carte officielle n'est donnée par le gouvernement français ou ses services)

2014 11 cartes reacteurs nucleaires France 2011

2014 09 17 IDMC  refugies climatiques world map 2013Pour des commentaires et clés de compréhension de cette carte,
lire aussi : 2014 09 17 IDMC  refugies climatiques world map 2013 22 millions de "déplacés climatiques" en 2013

Source
Rapport 2014 de l’Internal Displacement Monitoring Center (IDMC)

Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr